nesoro

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 9 juin 2003

un jour...

Un jour j'avais envie de sculpture, mais je n'avais qu'un crayon...

lutte contre le systématique...je me dois de laisser au n°1 la primeur du sublime subliminal...cela dit pour l'une pizza, pour l'autre glace...il nous reste à fixer des dates (la semaine prochaine?) c'est le défi du moment que je vous propose...

alors voilà...

Trop dur...

C'est que ça se mérite un séjour de cette qualité...

...tiré du carnet en cours

Peut être certains d'entre vous ont-ils, comme moi, essayé de quitter la capitale Vendredi par la Gare de Lyon (si c'est le cas, j'attends vos témoignages et reportages).

En tout cas c'était une expérience à vivre...

Tout ça pour rendre visite à Olivier et Blandine que je n'ai pas vu depuis pfffoooouu, un bout de temps. En fait c'est Milo qui, en jouant avec le portable de sa maman, nous a remis en contact...dérapage enfantin sur les touches du clavier téléphonique. L'est mimi ce petit!

Le train bondé! Les gens assis par terre, dont cette fille à l'air de danseuse (mais sans doute mon imagination est-elle influencée par les métiers chorégraphiques de mes hôtes futurs)... Elle a finalement trouvé une place mais son beau visage échappait à mon bic. En face de moi, la quarantaine, des yeux d'un vert vertigineux. Un sourire en voyant ce que je gribouille. Invitation à poursuivre? Ferme les yeux et plonge. J'en profite.

Arrivée à Montereau, ouf!

Retrouvailles enchantées avec mon ex voisine et son mec.

On file à la Coupole, invitations pour écouter Caratini et son big band... Bal, concert "dansant"...musette, tango, standards... du jazz sans relief et tout sage (je suis surpris de reconnaitre parmis les musiciens quelques spécimens d'une musique beaucoup plus expérimentale...). Le club de danse de salon du coin est dans la place. Moyenne d'age 75 ans. L'éclate. Où est Jacques Martin?

Le reste du séjour...plus que tranquille à la campagne...papoter (danse, arts, création...),manger, dormir. Jardin pour elle (j'ai quand même cueilli des fraises mmmhhh...). Vaisselle pour lui. Pour moi? Ben je dessine, c'est déjà pas mal.

Une soirée magique sur les bords du loing...une cinquantaine de gens bienveillants, sympatiques...bougies au bord de l'eau...danse comme des fous...

Le lendemain, trop dur...farniente et fraicheur de la maison...

Bon dieu mais qu'est ce que je fous à Paris?